Une froide coupe du monde

La Coupe du monde, l'événement marketing de la FIFA, commence, mais j'ai remarqué que cet événement suscite moins d'intérêt que les éditions précédentes.

Le Qatar a bien payé pour avoir cet événement, mais l'argent ne guérit pas tout :

  1. le moment est inhabituel, le public européen n'est pas habitué à suivre une Coupe du monde en hiver (on s'en remettra)

  2. le pays hôte a été au centre d'innombrables controverses concernant l'exploitation de travailleurs à un niveau semi-servile, tout cela afin de préparer les stades pour le spectacle, qui s'annonce froid, malgré les températures.

  3. le gouvernement, c'est-à-dire la maison royale (le Qatar est une monarchie absolue), a décidé de ne pas vendre de bière dans les stades, malgré l'accord commercial passé à ce sujet avec Budweiser (sans bière et avec trop de chaleur = les ultras sont tristes). Le résultat a été des supporters mécontents et des entrepôts remplis d'énormes quantités de bière. La marque a pris presque sportivement le fait que des milliers et des milliers de canettes seront destinées à la casse et a annoncé que ces canettes seront données au pays vainqueur (qui, selon toute vraisemblance, vu les équipes sur le terrain, saura en faire un meilleur usage).

Cela a conduit à une situation curieuse où la bière ne peut être vendue qu'à l'extérieur des États, dans les Fan Zones. Dommage que cela crée des foules dangereuses que la sécurité ne semble pas pouvoir gérer, comme l'a montré l'ouverture. Les fans se précipitent pour acheter des boissons et le service de sécurité ne peut pas le contrôler.

Cependant, nous ne verrons pas beaucoup d'ivrognes, car une bière coûte 13 dollars. En toute honnêteté, je dois demander : mais qui est allé au Qatar pour voir les matchs ? Plus important encore, pour que les stades soient pleins, c'est le grand monarque qui donnera des billets à ses sujets (ou à ses serviteurs).

Tout cela plongé dans le marketing intrusif et dérangeant de la FIFA, désormais transformée en machine à gagner de l'argent. Et le sport ? Et le football ? Après tout, peu de gens s'en soucient, surtout ceux qui organisent l'événement. Infantino a organisé l'événement le plus emblématique de la prostitution de cette organisation.

Je pense que cette Coupe du monde ne restera pas dans les mémoires comme l'une des meilleures jamais organisées.
En toute honnêteté, je regrette les événements du calibre de Brésil 2014 et d'Allemagne 2006, où le football est une fête, c'est une passion, qui est célébrée dans les stades et dans les rues. Même en Afrique du Sud, on a fait mieux.

Je suis désolé mais le football devrait être joué là où les gens le ressentent, là où c'est un jeu et non là où il y a plus d'argent !


Photo source: https://www.fifa.com/fifaplus/fr/articles/100-grands-moments-coupe-du-monde-2022-1-kylian-mbappe-france-croatia-russie-2018-finale



0
0
0.000
3 comments
avatar

Congratulations @albator85! You have completed the following achievement on the Hive blockchain And have been rewarded with New badge(s)

You received more than 5000 upvotes.
Your next target is to reach 6000 upvotes.

You can view your badges on your board and compare yourself to others in the Ranking
If you no longer want to receive notifications, reply to this comment with the word STOP

Support the HiveBuzz project. Vote for our proposal!
0
0
0.000
avatar

J'ai 50 ans, aussi loin que je me souvienne la FIFA a toujours été une crasse à faire du FRIC, d'ailleurs on a toujours exigé qu'ils changent le A de amateurs (ils l'ont fait récemment).

Je boycotte ce championnat pour 2 raisons : écologie bafouée et droits de l'homme bafoués.

0
0
0.000
avatar
(Edited)

Je pense que tu as raison, mais à cette occasion, c'était sans vergogne. Les droits des travailleurs sont au niveau de la première révolution industrielle, les grèves sont brisées avec violence, des gens meurent et c'est comme s'ils n'avaient jamais existé. Tu as raison de boycotter cette manifestation.

0
0
0.000